English French Japanese Spanish

MEGANEWS

 marioandluigi

 

 

 

La société qui depuis 2000, développait les licences Mario et Luigi RPG et Paper Mario vient de déposer le bilan.

 

En 2018, l’entreprise, qui avait 46 employés, affichait une dette de 4 millions d’euros. Elle n’est pas parvenue à réduire son déficit ni à éponger sa dette, en raison de faibles recettes et de coûts de développement élevés.

 

 

 

Abonnez vous

  • Compteur d'affichages des articles : 3034
Nous avons 156 invités et aucun membre en ligne